Vos clients rêvent d’une salle de bains sous comble mais s’inquiètent du mur mansardé ? Vous pouvez d’ores et déjà les rassurer, il existe de nombreuses possibilités pour aménager une salle de bains sous comble. La clé réside dans la préparation du projet et notamment dans la prise en compte des contraintes techniques.

 

Quels sont les avantages d’une salle de bains sous les combles ?

 

Créer une salle de bains sous les combles de la maison est une superbe occasion de laisser libre court à votre créativité et à celles de vos clients.

Ce nouvel espace disponible offre de nombreuses possibilités. En effet, ce sera certainement la plus grande salle de bains de la maison.

Vous allez pouvoir concevoir une salle de bains tendance selon les besoins de vos clients et selon leurs goûts.

De plus, une salle de bains sous comble offre souvent une lumière naturelle incomparable du fait de son emplacement.

 

Les règles à respecter pour créer une salle de bains sous comble : les contraintes techniques

 

salle-de-bain-sous-comble-contemporaine

 

Si le champ des possibles est large lorsque l’on crée une salle de bains sous comble, il est cependant nécessaire de prendre en compte les contraintes techniques liées principalement à la mansarde. En effet, la différence de hauteur de plafond doit être apprivoisée afin d’éviter de perdre de l’espace de vie.

Pour cela plusieurs règles sont à respecter.

En premier lieu, il faut vérifier de la faisabilité du projet puisque le sol de l’étage qui sera aménagé devra pouvoir supporter le poids des matériaux comme le carrelage, mais aussi des équipements comme une baignoire pleine d’eau par exemple.

Ensuite, il faut prendre en compte les arrivées et les évacuations d’eau. L’idéal est de pouvoir raccorder l’eau dans la salle de bains sous comble au plus près de l’installation existante.

En outre, la salle de bains étant une pièce humide, il ne faut pas omettre les questions de l’installation électrique, de l’étanchéité et de l’aération. Le respect des normes en la matière est essentiel afin d’éviter les risques de dégâts des eaux ou d’électrocution.

L’autre critère incontournable pour créer une salle de bains sous comble est l’espace disponible au sol, mais aussi la hauteur sous plafond.

Ainsi, pour ce qui est de la hauteur, il faut compter au minimum 180 cm devant le meuble vasque et 210 cm pour la douche voire 220 cm si vous envisagez d’installer un ciel de pluie.

Pour ce qui est de la surface au sol, vous devez vous assurer d’avoir a minima :

  • 60 cm de dégagement devant les équipements sanitaires tels que les toilettes, la douche ou la baignoire, le lavabo ;
  • 45 cm de profondeur pour le plan de toilette ;
  • 20 cm de chaque côté de la porte battante.

La praticité de la salle de bains sous comble dépend du respect de ces règles. A défaut, vos clients ne pourront pas profiter pleinement de leur salle de bains sous le toit.

 

Quels sont les revêtements à privilégier dans une salle de bains sous comble ?

 

Du fait des spécificités de la salle de bains sous comble, tous les revêtements ne peuvent pas être envisagés pour couvrir le sol et les murs.

Pour le revêtement du sol, votre choix dépendra principalement de la solidité et de la rigidité du sol qui doit pouvoir supporter le poids du revêtement. En cas de doute, il est préférable d’éviter le carrelage dont le poids est assez conséquent.

Au niveau des murs, la pente empêche l’installation de carrelage. Le bois est également à éviter car l’humidité se fixe facilement sur les parois inclinées. Il est donc recommandé d’utiliser des plaques de plâtre hydro peintes avec une peinture spéciale salle de bains.

 

salle-de-bain-sous-comble-design

 

La question des rangements dans une salle de bains mansardée

 

Il peut être tentant de vouloir utiliser au maximum l’espace disponible. Toutefois, afin de ne pas surcharger visuellement la salle de bains sous comble, il vaut mieux choisir les rangements en fonction des besoins réels de vos clients.

Par exemple, choisissez des meubles suspendus qui créent une impression d’espace.

Les coffrages sous pentes peuvent également être une bonne idée, mais dans ce cas préférez les couleurs claires comme le blanc, le beige ou le gris clair.

En effet, dans une salle de bains sous comble, les tons neutres et clairs sont idéaux pour éclaircir la pièce.

 

La luminosité, un élément clé d’une salle de bains sous combles réussie

 

La lumière naturelle est l’un des grands avantages de la salle de bains sous comble. Cependant, le fait que la hauteur du plafond soit réduite à certains endroits peut donner une impression d’écrasement.

Pour éviter cela, n’hésitez pas à ajouter de l’éclairage dans la salle de bains avec des sources de lumière supplémentaires notamment au niveau du meuble vasque.

 

La salle de bains sous comble offre de nombreux avantages. Toutefois, son aménagement nécessite de prendre en compte les contraintes techniques et notamment la différence de hauteur du plafond. En suivant les règles, il est tout à fait possible de créer une salle de bains sous combles à la fois pratique, confortable et très esthétique.

Share This