Si vous devez procéder à une installation de plomberie, et que la soudure ne fait pas partie de vos compétences, vous pouvez être tentés de vous orienter vers des raccords plomberie sans soudure. Mais qu’est-ce qu’un raccord de plomberie sans soudure ? Quels sont les avantages et les inconvénients ? Quels sont les différents types de raccords disponibles ?

 

 

Raccord de plomberie sans soudure : Principe, Avantages et Inconvénients

 

Qu’est-ce qu’un raccord de plomberie sans soudure ?

 

Le raccord de plomberie sans soudure concerne principalement les tuyaux en PVC. En effet, ces derniers contrairement aux tuyaux en cuivre, peuvent être collés. C’est notamment le cas des tuyaux en PVC surchlorés. Si les tuyaux en PVC s’avèrent être particulièrement résistants à la pression comme aux hautes températures ou aux produits chimiques, ils sont cependant très largement soumis à la dilatation. Le raccordement sans soudure doit donc non seulement tenir compte du diamètre  de tuyau en plomberie (généralement 14, 16 ou 20mm), mais aussi de la dilatation des tuyaux. Dès lors, le collier doit impérativement être positionné à plus de 15 mm de tout changement de direction comme les tés et les coudes. Il est à noter qu’il est tout à fait possible de relier un tuyau en PVC à un tuyau fabriqué dans un autre matériau. Il faut alors utiliser un raccord mixte.

 

Les avantages d’un raccord plomberie sans soudure

 

En comparaison d’un raccord plomberie avec soudure, le raccord sans soudure présente certains avantages :

  • la simplicité d’installation
  • la rapidité d’exécution
  • la fiabilité
  • la mixité qui permet de joindre des tuyaux de différents matériaux

 

Les inconvénients

 

Bien qu’un raccord de plomberie sans soudure puisse apparaître comme une solution idéale, il est à noter que son coût reste particulièrement élevé en comparaison de raccords de plomberie classiques.

 

raccords-plomberie-sans-soudure-cuivre

 

Les différents raccords de plomberie sans soudure

 

Il existe différents raccords de plomberie sans soudure : en cuivre, rapides ou multicouches.

 

Le raccord de plomberie sans soudure en cuivre

 

Il existe trois types de raccords de plomberie sans soudure en cuivre. Tout d’abord, les raccords biconiques en cuivre également appelés les raccords avec olive s’installent simplement avec une clé plate. Sans joint, ce type de raccord offre une grande fiabilité en termes d’étanchéité. Les raccords sans soudure en cuivre sont idéaux pour les petits et moyens chantiers de plomberie. Il est tout de même recommandé de bien lire la notice d’installation. Si vous devez joindre un tuyau en cuivre à un tuyau en PER, le raccord de plomberie sans soudure le plus adapté est le raccord automatique.

Enfin, les raccords à visser nécessitent quant à eux un joint ainsi qu’un écrou et une rondelle. L’étanchéité dépendra de la bonne installation. Veillez donc à ce que chaque élément s’imbrique parfaitement avec les autres.

 

Les raccords rapides

 

Dans la catégorie des raccords de plomberie sans soudure, on retrouve également les raccords rapides. Ils peuvent être deux sortes : les raccords bicônes et les raccords américains. Les deux sont faciles à installer et l’un comme l’autre ne peut pas être utilisé pour le gaz. Ils ne peuvent être mis en place que sur des tuyaux en cuivre. Ce qui les différencie, c’est le système d’étanchéité. Si le raccord bicône fonctionne avec une olive, le raccord américain quant à lui se compose d’une rondelle en métal et d’un joint plat en caoutchouc.

 

Les raccords plomberie multicouche

 

Particulièrement adaptés aux moyennes et grosses installations de plomberie, les raccords plomberie multicouches peuvent être :

  • à sertir : faciles à installer avec un clip, ils ne sont pas très durables
  • à pression : ils s’installent avec une clé plate et sont plus durables
  • à glissement : un outillage spécifique est nécessaire, mais ce type de raccords sans soudure est très fiable
  • à compression : ils offrent une étanchéité de qualité

 

Bien que plus faciles à installer que leur homologues à soudure, les raccords de plomberie sans soudure peuvent demander l’intervention d’un professionnel. Au regard du rôle essentiel qu’ils remplissent, leur installation se doit d’être faite dans les règles de l’art. De plus, leur coût peut être assez élevé. Ils sont donc à réserver pour de petits chantiers.