La salle de bains est un espace de vie à part entière très particulier. En effet, elle doit être pratique, et son aménagement doit tenir compte de sa spécificité, c’est-à-dire de la présence d’eau et d’humidité. C’est pourquoi l’éclairage dans la salle de bains doit tenir compte de cette contrainte tout en préservant le confort d’utilisation. Découvrez tous nos conseils.

 

Eclairage dans la salle de bain : Les règles de sécurité à respecter

 

Dans la salle de bains, les projections d’eau sont inévitables. Toutefois, il est impératif d’éviter que les éclaboussures entrent en contact avec les éléments électriques, comme les luminaires par exemple.

C’est pourquoi des normes de sécurités doivent être respectées. La norme NF C 15-100 découpe ainsi la salle de bains en trois volumes :

  • le volume 0 qui se trouve autour de la baignoire ou de la douche ;
  • le volume 1 qui correspond à la zone située à 1,25 mètre au-dessus du volume 0 ;
  • le volume 2 qui correspond à la zone située à 60 centimètres autour de la zone 1.

En fonction du volume réglementaire concerné, il faudra adapter le type d’éclairage à installer. C’est alors que le critère d’indice de protection (IP) doit être pris en compte. Il se compose deux chiffres qui correspondent respectivement à la protection de l’objet contre les corps étrangers et à son étanchéité à l’eau et à l’humidité.

Par exemple, si l’éclairage est installé dans le volume 0 il faut choisir un luminaire avec un IP67.

Si c’est règles peuvent apparaître contraignantes, elles doivent être respectées scrupuleusement pour assurer la sécurité des occupants du logement.

 

Avoir plusieurs sources de lumière pour un éclairage idéal

 

eclairage-salle-de-bain-general

 

Quelle que soit la taille de la salle de bains, nous vous conseillons de prévoir plusieurs sources de lumière. En effet, il existe différents types d’éclairage et chacun possède ses propres bénéfices pour un confort d’utilisation optimal.

 

 

L’éclairage général de la salle de bains

 

Dans la salle de bains, l’éclairage général a pour objectif d’éclairer la pièce dans son ensemble.

Toutefois, ce type d’éclairage ne doit pas éblouir les utilisateurs. Nous vous recommandons donc d’installer une lampe de 300 lux tout au plus. De plus, afin d’imiter au mieux la lumière naturel, il est préférable de choisir une lumière blanche de 5500 K (Kelvin) à 6500 K et avec un indice de rendu des couleurs de 90 à minima.

Ensuite, pour la forme de l’éclairage, vous pouvez faire preuve de créativité pour une salle de bain originale.

Les possibilités sont nombreuses entre le classique plafonnier, les spots encastrés, les appliques ou les réglettes.

L’utilisation de LED est de plus en plus répandue dans la salle de bains. Ces ampoules sont très appréciées, car elles sont économiques en énergie tout en produisant une lumière puissante.

 

L’éclairage fonctionnel

 

eclairage-salle-de-bain-miroir

 

L’éclairage général n’est souvent pas suffisant dans une salle de bains. Se maquiller ou se raser par exemple, nécessitent de se voir correctement.

Il est donc important de prévoir des sources de lumières à proximité du miroir.

Là encore, pour avoir le rendu le plus naturel possible, nous vous conseillons d’opter pour une lumière blanche de 4000 K au minimum.

Pour éclairer le miroir, vous pouvez choisir des spots orientables de 12 volts. De même, vous pouvez choisir de jolies appliques directionnelles ou un miroir avec éclairage intégré.

L’éclairage fonctionnel, s’il doit avant tout être pratique et offrir un certain confort à l’utilisation, peut se décliner sous différentes formes très esthétiques pour une salle de bain tendance. Vous pouvez ainsi trouver des éclairages ronds, carrés, et avec des finitions très variées comme polie ou avec des motifs sérigraphiés.

Concernant le choix des ampoules vous pouvez mettre des LED ou des halogènes.

 

L’éclairage d’ambiance pour une salle bains agréable à vivre

 

eclairage-salle-de-bain-spot

 

Pour peaufiner la décoration de la salle de bains, un éclairage d’ambiance est idéal. Il permet de compléter l’éclairage général et l’éclairage fonctionnel, en apportant une touche plus personnelle et originale.

Différentes solutions s’offrent à vous en fonction de l’ambiance recherchée. Vous pouvez ainsi installer des rubans LEDS blancs ou de couleur ou des spots pour créer des points lumineux très précis.

Si vos clients apprécient les objets high tech, vous pouvez également prévoir des ampoules connectées qui changent de couleur en selon leur humeur par un simple clic sur le programmateur ou la télécommande. Pour une douche connectée, il existe aussi des robinets et des pommeaux lumineux. Dans la veine de la chromothérapie, ce type d’équipement apporte une source de lumière secondaire douce et originale.

 

L’éclairage de la salle bains n’est pas à négliger. Il participe à l’ambiance mais surtout il permet de garantir un confort d’utilisation de la pièce d’eau. Éclairage général, fonctionnel ou d’ambiance, tous doivent respecter les règles de sécurité pour éviter toute entrée en contact de l’équipement électrique avec l’eau.

Share This