Les installateurs ont une multitude de choix pour la mise en œuvre des installations de plomberie notamment en ce qui concerne les tuyaux. Forme, matériau, diamètre,  raccords plomberie mais aussi pression et débit doivent être pris en compte. C’est pourquoi, nous vous proposons un tour d’horizon des principes à respecter pour le choix des diamètres plomberie, ainsi que les normes à respecter en fonction du matériau utilisé et de l’équipement à alimenter.

 

 

Diamètre plomberie : Les principes

 

Pour choisir le bon diamètre de tuyau en plomberie, il est nécessaire de tenir compte de trois éléments : la pression, le débit et la section tuyau.

 

La pression

 

De manière générale, la pression de l’eau au sein d’une habitation est de 3 bars. Il s’agit de la pression qui permet l’utilisation optimale du réseau d’eau mais aussi des appareils. Si la pression trop forte, il est recommandé d’installer un réducteur de pression pour éviter toute usure prématurée des appareils comme le chauffe-eau par exemple, et les nuisances sonores que cela peut engendrer. Au contraire, en cas de pression trop faible, il est conseillé d’installer un surpresseur. A défaut, certains équipements risquent de ne pas fonctionner par manque de pression.

 

Le débit

 

Le débit n’est pas à confondre avec la pression. Il ne s’agit pas ici de déterminer la force avec laquelle l’eau sort mais du volume d’eau distribué. Ainsi, le débit correspond à la quantité d’eau qui passe dans les canalisations en un temps donné. On parle alors de litres par seconde ou par minute, de m3 par heure. Peu importe le nombre de robinets ouverts, le débit sera toujours le même. Il est donc nécessaire de bien prévoir le débit nécessaire pour que les robinets puissent être suffisamment alimentés en cas d’usage simultané.

 

La section tuyau

 

La section tuyau c’est-à-dire sa taille en termes de diamètre va déterminer le débit distribué. En effet, le débit est proportionnel à la section tuyau. Dès lors, si l’eau doit passer dans deux tuyaux différents, le plus gros l’emportera. C’est pourquoi, la section du tuyau d’arrivée d’eau d’une baignoire sera plus grande que celle d’un lavabo ou d’une chasse d’eau. Pour définir la section tuyau la plus adaptée, il est nécessaire de prendre en compte le débit souhaité.

 

diametres-plomberie-tuyau

 

Les différents diamètres à utiliser en plomberie en fonction du matériau des tuyaux

 

De nombreux matériaux peuvent être utilisés pour les tuyaux de plomberie. En fonction du matériau utilisé et de l’usage, le diamètre à retenir ne sera pas le même. Pour comprendre les normes en la matière, il est important de noter que les dimensions des tuyaux en cuivre sont indiquées de la manière suivante : diamètre extérieur suivi de l’épaisseur.

 

Les tuyaux cuivre : quel diamètre ?

 

Que ce soit pour les canalisations d’eau froide ou d’eau chaude, les tuyaux en cuivre sont depuis longtemps le matériau de prédilection des plombiers. Le cuivre est très résistant et peut même être utilisé pour le chauffage. Pour les installations de plomberie domestique, les diamètres de tuyaux en cuivre les plus utilisés sont :

  • Arrivées de gaz : 8, 10, 14 et 18 mm, pour les arrivées de gaz
  • Distribution d’eau : 10, 12, 14, 16 et 18 mm
  • Chauffage central : 10, 12, 14, 16, 18, 22, 28, 35 et 40 mm
  • Évacuations : 28, 32, 35, 40 et 42 mm

 

Les différents diamètres de tubes PER

 

Matériaux semi rigides, les tubes PER permettent de distribuer l’eau froide mais aussi l’eau chaude. Ils sont également utilisés pour la plomberie sans soudure. En fonction des appareils ayant besoin d’une arrivée d’eau, le diamètre des tubes PER doit être adapté. Les dimensions les plus utilisées en plomberie sont : 12-1,1 / 16-1,5 / 20-1,9 / 25-2,3 mm.

 

Quel tuyau multicouche utiliser pour les travaux de plomberie ?

 

Les tuyaux multicouches peuvent être utilisés en plomberie pour réaliser les raccordements d’eau froide et d’eau chaude, sanitaire ou potable. Grâce à leurs spécificités techniques, ces tubes PER concurrencent les tuyaux en cuivre et peuvent servir à la plomberie sans soudure. Disponibles en barres ou en couronnes, les tubes multicouches pour la plomberie sont utilisés en différents diamètres : 16-2 / 20-2 / 26-3 /32-3 mm.

 

Les tuyaux en PVC pouvant servir en plomberie

 

Faciles à mettre en œuvre, les tuyaux en PVC sont venus remplacés ceux en plomb sur les chantiers de plomberie. Légers, ils sont surtout utilisés pour l’évacuation des eaux usées.

 

Les PVC-pression (c et u)

 

Les tubes PVC-pression sont utilisés en plomberie pour la distribution de l’eau froide et de l’eau chaude. Vous pouvez les trouver sous forme souple ou rigide. Pour une pression de 20 bars, les diamètres les plus utilisés sont : 12 / 16 / 20 / 25 /32 / 40.

 

PVC-eu

 

Principalement utilisé pour l’évacuation des eaux pluviales et des eaux usées, le PVC-eu est disponible en barres. Les diamètres les plus fréquemment utilisés en plomberie sont : 32-3 / 40-3 / 50-3 / 63-3 / 75-3 / 80-3 / 90-3 / 100-3 / 110-3,2 / 125-3,2 / 140-3,5 / 160-4 / 200-4,9 / 250-6,2 mm

 

diametres-plomberie-cuivre

 

Flexibles d’alimentation et de vidange, les diamètres à connaître

 

Pour finir les tubes flexibles utilisés pour le raccordement des appareils et les vidanges peuvent être utilisés en plusieurs diamètres : 8 / 13 / 20 /25 / 32 / 40 ou 50 mm pour les flexibles inox et 32 / 38 et 40 mm pour les flexibles PVC.

 

Les standards de diamètres de plomberie

 

Pour récapituler les différents diamètres plomberie en fonction des appareils ménagers et usages, nous vous proposons un rapide résumé :

  • canalisation d’arrivée : 16 ou 18 mm
  • évier : 12 mm
  • lavabo : 10 mm
  • bidet : 10 mm
  • douche : 10 mm
  • baignoire : 12 mm
  • w.c. : 8 mm
  • lave-mains : 8 mm
  • lave-vaisselle : 10 mm
  • lave-linge : 10 mm
  • chauffe-eau : 14 mm
  • cuisine avec lave-vaisselle : 14 mm
  • salle de bains avec douche : 14 mm
  • salle de bains avec baignoire : 14 mm ou 16 mm
  • poste d’arrosage : 14 mm

 

Il est essentiel de respecter les diamètres plomberie pour chaque type d’eau et chaque appareil. Cela assure une qualité d’utilisation pour les habitants du logement et la fiabilité des installations.