La crédence a franchi les frontières de la cuisine pour s’inviter dans la salle de bains. Si la crédence de salle de bains n’est pas une obligation, il faut bien avouer qu’elle s’avère non seulement utile, mais aussi un atout majeur de la décoration de la pièce d’eau. Alors pourquoi poser une crédence de salle de bains ? Où l’installer ? Quels matériaux utilisés ? Quel est son coût ? C’est ce que nous vous proposons de voir en détail dans cet article.

 

Pourquoi poser une crédence dans la salle de bains ?

 

credence-salle-de-bain-metro

 

Plusieurs raisons peuvent vous amener à proposer la pose d’une crédence dans la salle de bains de vos clients.

Tout d’abord, la crédence de salle de bains permet d’apporter une touche déco supplémentaire. Bien que de plus en plus répandu, cela reste original d’autant que selon le revêtement choisi vous pouvez accentuer l’ambiance recherchée. Par exemple, un carrelage en carreaux de métro vient parfaire une salle de bains industrielle ou rétro, et une crédence aux motifs tropicaux complète une salle de bains naturelle.

Au-delà de l’aspect décoratif indéniable, la crédence de salle de bains offre également des avantages pratiques.

Tout comme son homologue dans la cuisine, elle protège les murs de l’humidité et des éclaboussures en tout genre (dentifrice, produit cosmétique, etc.). De plus, la crédence est facile à entretenir. Un simple coup d’éponge humide permet de garder le mur parfaitement propre au quotidien.

Où poser une crédence de salle de bains ?

 

La crédence de salle de bains peut être posée à un ou plusieurs endroits.

Il est possible de la poser sur les murs attenant à la douche ou à la baignoire.

Vous pouvez également opter pour une crédence au-dessus du lavabo ou de la vasque. Dans ce cas, pour qu’elle puisse jouer correctement son rôle protecteur, il est nécessaire de prévoir a minima une crédence de 10 cm de hauteur.

Quel que soit l’endroit où est posée la crédence de salle de bains, il est recommandé de prévoir la pose de joints étanches pour éviter toute infiltration.

En outre, selon l’état du revêtement mural existant dans la salle de bains et du modèle choisi pour la crédence, il est possible de réaliser une pose collée à l’aide de mortier-colle, de coller le nouveau revêtement directement sur l’ancien, voire même de le visser.

Quels sont les matériaux à privilégier pour une crédence de salle de bains ?

 

credence-salle-de-bain-mural

 

Pour réaliser une crédence de salle de bains, le choix de matériaux s’avère très large.

Le matériau le plus courant est certainement le carrelage ou sa variante, la faïence murale. Il permet de réaliser une crédence étanche et durable. Le carrelage mural se décline sous toutes les formes (rectangulaire, carré, hexagonal, …), mais aussi toutes les finitions (mat, brillant ou satiné) ainsi que toutes les tailles. Cependant, la pose de carrelage pour la crédence de la salle de bains nécessite bien souvent l’intervention d’un professionnel.

Si vos clients apprécient les matériaux de crédence sous forme de carreaux, vous pouvez également leur proposer des carreaux de ciment qui habillent parfaitement les murs d’une salle de bains vintage, rétro ou shabby chic. La crédence de salle de bains en mosaïque peut aussi être une bonne alternative, notamment pour apporter de la couleur et de l’originalité à un plan de travail très sobre.

Autre possibilité pour réaliser une crédence de salle de bains, la crédence adhésive en vinyle. Il est possible de trouver des modèles très qualitatifs sur le marché. La crédence en vinyle est facile à poser et permet d’obtenir un résultat très esthétique même pour les petits budgets. Toutefois, elle n’est pas aussi durable dans le temps qu’une crédence en carrelage par exemple.

D’autre part, il est possible d’opter pour une crédence en composite stratifié. Là encore le choix en termes de décoration  est très large. Certaines crédences en composite imite très bien des matériaux nobles comme le marbre ou la pierre naturelle. Très accessible d’un point de vue budgétaire, ce type de crédence est peut être assez difficile à poser.

La crédence de salle de bains en verre est aussi une possibilité très intéressante. L’entretien est certes un peu plus contraignant, mais l’effet décoratif est garanti. La crédence en verre joue sur la transparence et renvoie la lumière comme aucune autre. Il faut prévoir l’intervention d’un professionnel pour sa pose, car le mur doit recevoir une préparation spécifique.

Enfin, la crédence en aluminium peut venir recouvrir les murs de la salle de bains. Il s’agit certainement du matériau de crédence le plus coûteux, mais il est très résistant grâce à son film de protection. Il apporte beaucoup de modernité à la pièce d’eau.

Combien coûte une crédence de salle de bains ?

 

credence-salle-de-bain-pose

 

Le budget à prévoir pour une crédence de salle de bains dépend principalement du matériau choisi, de la surface à recouvrir, du type de pose et de l’état du mur qui doit la recevoir.

Il faut compter environ 40 euros par mètre carré pour une crédence d’entrée de gamme et jusqu’à 300 euros le mètre carré pour crédence de salle de bains haut de gamme.

 

La crédence de salle de bains est donc aussi utile qu’esthétique. Facile d’entretien, elle permet de personnaliser encore davantage la pièce d’eau. De plus, il est tout à fait possible de réaliser une crédence de salle de bains même dans une petite salle de bains ou avec un petit budget.

Share This