Que vous soyez à la recherche d’une décoration classique ou contemporaine, la baignoire îlot sera une pièce de choix pour votre salle de bain. En effet, elle est synonyme de caractère et d’élégance.

 

Une baignoire îlot pour une salle de bain design

 

La baignoire îlot existe depuis plus de 150 ans. Pourtant, son charme est indéfectible et la baignoire îlot séduit toujours autant.

Les designers l’ont bien compris et ont créé des modèles se distinguant de la classique baignoire îlot à pattes de lion ou d’aigle.

Très appréciée pour son design, ce type de baignoire a été développé dans différentes dimensions pour s’adapter au plus grand nombre de salles de bains.

L’autre avantage de la baignoire îlot est qu’elle peut être posée à n’importe quel endroit de la salle de bain notamment au centre. Il faudra cependant choisir un équipement de plomberie adapté.

On en arrive alors à l’inconvénient principal de la baignoire îlot qui est son installation qui doit tenir compte des contraintes du dispositif et nécessite donc souvent l’intervention d’un professionnel.

 

baignoire-ilot-nature

 

Baignoire îlot : les informations pratiques

 

Pour bien choisir une baignoire îlot, il est important de prendre en compte le matériau, la forme, mais aussi le budget à prévoir.

 

Quel matériau pour une baignoire îlot ?

 

Les fabricants ne cessent d’innover pour proposer des baignoires îlots à la fois esthétiques, solides et les plus légères possibles. Quatre matériaux sont utilisés pour la fabrication de ces baignoires :

  • la fonte qui était le matériau utilisé à l’origine pour les baignoires est de moins en moins courant à cause de son poids. Il rend en effet, les baignoires très lourdes et empêchent leur installation à l’étage par exemple en l’absence de dispositif de renforcement particulier ;
  • l’acrylique est certainement le matériau le plus répandu et le plus économique. Toutefois, les possibilités en termes de design sont réduites aux lignes classiques ;
  • l’acier émaillé ;
  • le solid surface, matériau composite qui offre de nombreuses possibilités, mais dont le coût est relativement élevé.

 

Des baignoires îlots de toutes les formes

 

baignoire-ilot-blanche

 

La baignoire îlot se décline en différents designs. Il est ainsi possible de choisir une baignoire îlot ovale, bombée, asymétrique et de manière plus classique rectangulaire.

La baignoire îlot ronde sera quant à elle réservée aux plus grandes salles de bain, car son installation exige un empattement au sol de 1,60 mètre.

Pour ce qui est des pieds, les baignoires îlots peuvent être sur pattes ou posées directement sur le sol.

 

Le budget à prévoir

 

Le prix d’une baignoire îlot dépend principalement du matériau utilisé, de la forme et des dimensions. En fonction des fabricants, les prix peuvent aller de 500 à 1500 €.

Les modèles les plus abordables restent ceux en acrylique et de forme classique.

Pour une baignoire îlot balnéo, pour changer de la baignoire d’angle balnéo, il faudra davantage compter un budget compris entre 1200 € et 3500 €.

 

La baignoire îlot : Uniquement pour les grandes salles de bain ?

 

baignoire-ilot-marbre

 

Si traditionnellement, les baignoires îlots étaient réservées aux salles de bain spacieuses, ce n’est plus forcément le cas aujourd’hui.

En effet, des modèles compacts, présentant des dimensions de 140 ou 150 cm de long et 75 ou 80 cm de large, ont été créés pour que ces baignoires au style rétro puissent s’adapter à de plus petits espaces. Il est donc possible d’avoir une baignoire îlot dans une salle de bain de 10 m².

La seule contrainte à respecter est l’existence d’une distance minimum de 60 cm à l’avant de la baignoire et un espace de 30 ou 40 cm entre la baignoire îlot et le mur.

Pour faciliter la configuration de la pièce, il peut être intéressant de recourir à un logiciel 3D.

Autre possibilité pour bénéficier du design de la baignoire îlot sans subir les contraintes d’espace, la baignoire semi-îlot.

 

La pose de la baignoire îlot

 

En ce qui concerne la pose de la baignoire îlot, la principale contrainte est la mise en exécution de l’évacuation d’eau.

En effet, le système classique de raccordement ne peut pas être utilisé. Dès lors, plus la baignoire îlot est placée loin des murs, plus l’installation de l’équipement de plomberie sera complexe. D’autant qu’une pente de deux centimètres par mètre doit être respectée pour assurer une évacuation des eaux usées. Le siphon doit également être facilement accessible.

Pour installer l’évacuation d’une baignoire îlot, plusieurs solutions sont proposées :

  • encastrer les tuyaux dans le sol via une saignée sous réserve d’une épaisseur suffisante ;
  • encastrer les tuyaux dans le sol mais cette fois en les installant dans le plafond de la pièce située en dessous de la salle de bain. Cette possibilité pourra être prévue dans une construction neuve ;
  • réaliser une nouvelle chape. Solution la plus répandue en cas de rénovation ;
  • construire une estrade qui mettra encore davantage en valeur la baignoire.

Le choix de la robinetterie a également son importance dans la pose d’une baignoire îlot.

Outre, le traditionnel mélangeur thermostatique ou non, il existe des robinetteries sur pied, sur gorge ou murale.

La baignoire îlot est donc un indémodable pour une salle de bain de charme au style rétro chic. Les nombreux designs et les différentes dimensions permettent d’en profiter même dans une salle de bain avec un petit espace. Un point d’attention doit tout de même être apporté à la pose.

 

Share This